Images sous creative commons et usage commercial, l’abus du site Flickr

Le 7 décembre, Thierry Noisette, journaliste, poste un article sur son blog L’esprit Libre au sujet des images sous C.C. postées sur le site Flirckr.

8759506948_57309cb942_z

Lorsque les photographes postent des photos sur ce site, ils ont la possibilité de choisir le droit applicable à leurs œuvres. Les mettre sous Créative Commons en autorisant l’usage commercial ou non, ou alors de les placé sous droit d’auteur standard. Là est le piège, les auteurs ne sont pas tous bien conscient des enjeux de ce choix et peuvent avoir choisis le C.C. avec usage commercial, au grand bonheur du site.

En effet, le bon choix à faire est toujours possible, mais comment s’y prendre quant on ne comprend pas toujours la portée de la chose? Comme le dit Marc Rees dans Net INpact « Insistons: ceux qui désirent un partage libre, sans utilisation commerciale, doivent opter pour la bonne licence au bon moment (soit la licence CC-BY-NC). Cette problématique suggère que certains n’ont pas compris la signification du mot commercial, ou que ces termes ont mal été expliqués… »

En effet, la polémique débuta quant  » Le 20 novembre, Flickr annonçait que plus de 50 millions de ses images (le sixième environ des 300 millions de photographies sous CC du site), sous licences libres, peuvent être utilisées pour des tirages de grande taille, pour des affiches, posters etc. Flickr les a sélectionnées et les commercialise en impression haut de gamme. »

N’est ce pas contre le principe même des C.C. de les commercialiser? Le fait de laisser libre les images ne vient pas s’opposer à ce qu’une personne physique ou morale se les accapare en les commercialisant? Cela ne revient il pas à une sorte de monopole d’exploitation sur les œuvres? Mais ici non plus au profit de l’auteur mais d’un site? Ou alors, les images sont toujours libre de droit, c’est à dire que l’on peut soit même en faire des posters sans passer par l’achat? Mais dans ce cas, cela n’a pas de sens!

Remarque, Flickr s’en sort royalement et a tout intérêt à ce que les images mises sous son site soient en C.C.avec usage commercial… Un autre constat vient le prouver : lors de la vente de ses posters, les auteurs ne toucherons pas un centimes! Le site profite donc du travail d’autrui, des œuvres à part entière, mises librement à disposition du domaine public, pour se faire des billets. « La « place de marché » de Flickr, continue le billet, permet au site de vendre des œuvres en reversant 51% du montant aux artistes. Mais ce qui a choqué certains photographes est que si leurs images sont sous CC autorisant l’usage commercial, rapporte le Guardian, ils ne toucheront en revanche pas un centime sur une revente. »

 » Ce qui choque certains soit qu’ils aient eu en tête l’idée de donner, de partager gratuitement, leurs images, et non de les voir vendues. Ou encore que des utilisateurs de Flickr aimaient l’idée que leurs photos soient utilisées par des petites entreprises, et s’aperçoivent que des (très) grosses peuvent aussi le faire (Flickr appartient à Yahoo). Mais là encore, faire le choix ou pas d’une licence CC nc (non commercial) a un sens. » Tout est dit.

Sources : http://www.zdnet.fr/actualites/images-libres-usage-commercial-de-photos-et-licences-de-flickr-au-domaine-public-39810891.htm

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :